Tels Quels, vos derniers achats.

  • intime : guide pratique de déconstruction des tabous féminins Nouv.

    Devenez enfin la femme éclairée et accomplie que vous rêvez d'être !

    Qu'ils soient liés à notre éducation, notre culture, notre société, nos peurs et même nous-mêmes, les tabous autour du corps féminin ont la peau dure. Pourtant, ils représentent un frein dans notre construction de femme, nous opposent parfois, et alimentent la méconnaissance de notre corps et de notre esprit. Ce guide, joliment illustré par Marion Blanc, alias Paulina Choleva, a été conçu pour vous aider à avancer, à déconstruire certaines idées reçues. Il vise à mettre à la disposition des lectrices - et lecteurs curieux d'en découvrir davantage ! - les connaissances et informations acquises par Louise Brunet, naturopathe et auteure du blog La féminologie. Menstruations, violences gynécologiques, contraception, sexualités, regard de l'autre, body positive... l'auteure, complice et bienveillante, libère la parole autour de nombreux sujets scindés en trois parties principales : le corps, la sexualité et les émotions. Le tout saupoudré d'astuces naturelles, d'exercices de thérapie positive, de DIY et de quiz pour tout comprendre sur l'intime féminin et ses problématiques.

  • Vous vous sentez différent des autres. Vous êtes bousculé par trop d'émotions, trop de pensées, trop de sensations. Vous vous en voulez de ne pas être calme, raisonnable, zen. En réalité, vous avez un don. Apprenez à l'exploiter. Je suis hypersensible et, pour comprendre ce qui m'arrive, j'ai mené une enquête. J'ai rencontré des spécialistes de différentes disciplines, des scientifiques, des neurologues, des physiciens, des anthropologues, des psychologues, des philosophes et des historiens.
    Je vous livre ici les éléments de mon voyage au coeur d'un pouvoir méconnu et les moyens à mettre en oeuvre pour le déployer.

  • Lassé d'entendre qu'il a été pistonné, Ritsu Onodera quitte la maison d'édition de ses parents pour se faire engager chez un autre éditeur, Marukawa Shoten. Malheureusement, il se retrouve affecté au département shôjo manga : or, il n'a ni intérêt, ni expérience en la matière ! Lui qui s'est juré de ne plus jamais tomber amoureux, le voilà qui doit gérer des séries dégoulinantes de romance. En plus, il doit supporter Masamune Takano, son rédacteur en chef arrogant et tyrannique... Jusqu'au jour où il découvre qu'il s'agit de son premier amour ! Panique à bord !

  • On savait Char et Camus frères en amitié. Les quelque deux cents lettres inédites ici rassemblées l'attestent. qui retracent ce que furent les engagements et les travaux communs des deux hommes après-guerre et leur proximité attentive et réciproque. Mais ce qui donne tout son sens à cette correspondance est ce qui l'a peut-être initiée : la rencontre et la reconnaissance de deux oeuvres en même temps que leur convergence dans une époque de démesure et de déraison. Tout comme " l'envie d'écrire des poèmes ne s'accomplit que dans la mesure précise ou ils sont pensés et sentis à travers de très rares compagnons " Char à Camus, le moment de doute dans l'accomplissement d'une oeuvre ne peut que s'appuyer sur " l'ami. quand il sait et comprend, et qu'il marche lui-même. du même pas " (Camus à Char)... Une façon lumineuse, entre Ventoux et Luberon. de rejoindre l'intuition de Julien Gracq qui, avec l'éloignement du temps, voyait se " rapprocher aussi. dans la signification de leurs oeuvres. deux amis dont les silhouettes pouvaient sembler si différentes ". Correspondance croisée établie. présentée et annotée par Franck Planeille, enrichie d'annexes et de documents inédits.

  • 1851. À l'heure où en Corse règne encore le système des vendettas et du code d'honneur, certains habitants peinent à se mettre à l'heure française. Deux frères de l'Alta Rocca, derniers hommes de la lignée déclinante des Manghjá Orso, se voient forcés de fuir leur village. Traqués, l'aîné prend le maquis, le cadet, lui, quitte l'île et part sur les traces de leur père, vers les États-Unis d'Amérique. Vingt ans passeront avant que leurs destins ne se rejoignent.

  • Le foyer, un lieu de repli frileux où l'on s'avachit devant la télévision en pyjama informe ? Sans doute. Mais aussi, dans une époque dure et désorientée, une base arrière où l'on peut se protéger, refaire ses forces, se souvenir de ses désirs. Dans l'ardeur que l'on met à se blottir chez soi ou à rêver de l'habitation idéale s'exprime ce qu'il nous reste de vitalité, de foi en l'avenir.
    Ce livre voudrait dire la sagesse des casaniers, injustement dénigrés. Mais il explore aussi la façon dont ce monde que l'on croyait fuir revient par la fenêtre. Difficultés à trouver un logement abordable, ou à profiter de son chez-soi dans l'état de " famine temporelle " qui nous caractérise. Ramifications passionnantes de la simple question " Qui fait le ménage ? ", persistance du modèle du bonheur familial, alors même que l'on rencontre des modes de vie bien plus inventifs...
    Autant de préoccupations à la fois intimes et collectives, passées ici en revue comme on range et nettoie un intérieur empoussiéré : pour tenter d'y voir plus clair, et de se sentir mieux.

  • « Monsieur, ce sont des idées bien rétrogrades que vous exposez là. Bientôt les femmes seront médecins, ingénieures, avocates... Aucune nation moderne ne peut se priver de l'intelligence de la moitié de sa population ».
    Elle s'appelait Suzanne Noël.
    Médecin, féministe, elle redonnait un visage aux gueules cassées.
    Leïla Slimani et Clément Oubrerie rendent un vibrant hommage à une femme exceptionnelle.

  • Rabat, été 2015. Suite à la parution de son livre "Dans le jardin de l'ogre", un roman cru et audacieux qui aborde la thématique de l'addiction sexuelle, Leila Slimani part à la rencontre de ses lectrices marocaines. Face à cette écrivaine franco-maghrébine décomplexée qui aborde la sexualité sans tabou, la parole se libère. Au fil des pages, l'auteur recueille des témoignages intimes déchirants qui révèlent le malaise d'une société hypocrite dans laquelle la femme ne peut être que vierge ou épouse, et où tout ce qui est hors mariage est nié : prostitution, concubinage, homosexualité.
    Le code pénal punit toute transgression : un mois à un an de prison pour les relations hétérosexuelles hors mariage, six mois à trois ans de prison pour les relations homosexuelles, un à deux ans de prison pour les adultères. Soumises au mensonge institutionnalisé, ces femmes nous racontent les tragédies intimes qui égrènent leurs vies et celles des femmes qui les entourent : IVG clandestines, viols, lynchages, suicides.
    Toutes sont tiraillées entre le désir de se libérer de cette tyrannie et la crainte que cette libération n'entraîne l'effondrement des structures traditionnelles. A travers cette BD, il s'agit de faire entendre la réalité complexe d'un pays où l'islam est religion d'Etat. Et où le droit des femmes passera, avant tout, par la défense de leurs droits sexuels.

  • changer : méthode Nouv.

    changer : méthode

    Edouard Louis

    « Une question s'est imposée au centre de ma vie, elle a concentré toutes mes réflexions, occupé tous les moments où j'étais seul avec moi-même : comment est-ce que je pouvais prendre ma revanche sur mon passé, par quels moyens ? J'essayais tout. » É. L.

  • Lors d'une conférence de presse après ses fiançailles avec Diana, le prince Charles dut répondre à la question : « Êtes-vous amoureux ? » Après une petite hésitation, il répondit : « Oui... Quel que soit le sens du mot « amour ». Or, en lisant la presse people quelques années plus tard, on constata que, de toute évidence, Charles et Diana n'attribuaient pas du tout le même sens au mot « amour »... En feuilletant les mêmes magazines, on pouvait aussi se demander comment Whitney Houston avait pu tomber amoureuse d'un sale type comme Bobby Brown, et de remarquer au passage qu'en matière d'amour, le bonheur de l'un ne fait pas forcement celui de l'autre. « Qu'est-ce donc que l'amour ? » Forte du constat que les déconvenues sentimentales sont loin d'être l'apanage exclusif de quelques chanteuses ou têtes couronnées, Liv Strömquist mène sa réflexion sur le pourquoi du comment de la relation amoureuse. Ainsi, les moindres faits et gestes de Charles, Diana, Whitney, Bobby Brown (et d'une foule de philosophes, écrivains et hommes politiques qui peuplent les pages de Les Sentiments du Prince Charles) se mêlent à des faits historiques ou à des situations tirées du quotidien. En replaçant les liaisons sentimentales dans leur contexte socio-culturel, elle invite à reconsidérer la relation amoureuse autrement que selon la norme hétérosexuelle-monogame.

  • Pourquoi la vielle dame qui habite en face de chez Guillaume écrit-elle très tard la nuit? Quelle est cette jeune fille qui ne sort de chez elle qu'à le nuit tombée? Pour résoudre ces mystères, Guillaume se lance dans un fantastique voyage au pays des livres et de l'écriture.

  • Dans un monde dystopique furieusement proche du nôtre, le jeune Alex s'ingénie à commettre le mal sans le moindre remords : en compagnie de ses drougs, il se livre à la bastonnade, au viol et à la torture au son de musique classique. Bientôt incarcéré, il subit un traitement chimique qui le rend allergique à toute forme de violence. À sa sortie, devenu doux comme un agneau, il endure les avanies que lui infligent les anciens membres de sa horde dont certains sont passés du côté du service d'ordre, avant d'être recueilli par une de ses victimes... Tout le génie de Burgess éclate dans ce livre sans équivalent, entre roman d'anticipation et conte philosophique, qui s'interroge sur la violence, le mal et la question du libre arbitre. Burgess, qui fut linguiste et compositeur avant de devenir romancier, réussit en outre le prodige d'inventer une langue, le nadsat, dans laquelle son héros et narrateur Alex raconte sa propre histoire.
    À l'occasion des cent ans de la naissance d'Anthony Burgess, son roman culte, L'Orange mécanique, s'enrichit aujourd'hui d'une postface inédite de l'auteur sur l'adaptation de Stanley Kubrick, ainsi que de fac-similés de son tapuscrit illustré par ses propres dessins, permettant de donner un éclairage nouveau à ce classique de la littérature anglaise.

  • les grandes oubliées : pourquoi l'Histoire a effacé les femmes Nouv.

    De tout temps, les femmes ont agi. Elles ont régné, écrit, milité, créé, combattu, crié parfois. Et pourtant elles sont pour la plupart absentes des manuels d'histoire.
    " C'est maintenant, à l'âge adulte, que je réalise la tromperie dont j'ai été victime sur les bancs de l'école. La relégation de mes ancêtres femmes me met en colère. Elles méritent mieux. Notre histoire commune est beaucoup plus vaste que celle que l'on nous a apprise. " Pourquoi ce grand oubli ? De l'âge des cavernes jusqu'à nos jours, Titiou Lecoq s'appuie sur les découvertes les plus récentes pour analyser les mécanismes de cette vision biaisée de l'Histoire.
    Elle redonne vie à des visages effacés, raconte ces invisibles, si nombreuses, qui ont modifié le monde. Pédagogue, mordante, irrésistible, avec elle tout s'éclaire. Les femmes ne se sont jamais tues. Ce livre leur redonne leurs voix.
    " Femme libre et engagée, esprit avide et curieux, écrivaine confirmée, Titiou Lecoq livre un grand récit, passionnant et vrai. " Michelle Perrot

  • Au lecteur le plus curieux, cet ouvrage présente une synthèse claire et ordonnée des courants d'idées apparemment disparates et hétéroclites qui, depuis les débuts de la révolution industrielle, ont l'urbain pour objet ; ainsi qu'une anthologie de trois cents pages groupant des textes de trente-sept auteurs.
    Plus fondamentalement, c'est une thèse : l'urbanisme du XXe siècle n'est pas ce qu'il croit être - réponse nouvelle à des problèmes nouveaux - mais, pour l'essentiel, reprise, répétition, de configurations discursives inconscientes nées au siècle précédent, que Françoise Choay nomme modèles.

  • Albert Maillard et Édouard Péricourt ont été abîmés par la Première Guerre mondiale. Rejetés par la société, ils prennent leur revanche en devenant deux escrocs faisant le commerce du patriotisme et de la mort.
    Mêlant habilement fiction et Histoire, Pierre Lemaitre donne à voir la société de l'après-guerre dont il fait une satire féroce.
    Appareil pédagogique suivi d'une interview exclusive de l'auteur, Pierre Lemaitre.
    Roman couronné par de très nombreux prix littéraires, dont le prix Goncourt. Édition augmentée d'un cahier photos couleurs de 16 pages - Collège : classe de 3e Agir sur le monde - Agir dans la cité : individu et pouvoir : oeuvre portant un regard sur l'histoire du XXe siècle, en lien avec le programme d'Histoire - Lycée général et technologique : classes de 2de et de 1re Le roman et le récit du XVIIIe au XXIe siècle : oeuvre de la littérature française et francophone du XVIIIe au XXIe siècle, inscrite dans une perspective historique et culturelle de l'évolution des formes narratives - Lycée professionel : classe de Tle pro L'homme et son rapport au monde à travers la littérature .

  • Désireux de connaître la vérité, Micromégas, géant originaire de Sirius, et son compagnon rencontré sur Saturne, parcourent l'espace. Un jour, ils échouent sur la Terre, où ils découvrent l'espèce humaine. Ces petits êtres leur paraissent bien prétentieux... A travers le conte plaisant des aventures des deux géants, Voltaire nous délivre une leçon de relativité et de tolérance.

  • Un jeune provincial sans argent, sans appui, sans ami, est sur le point de tout abandonner. Quelques années plus tard, le voilà riche et puissant mais à nouveau désespéré... la belle et dédaigneuse Flavie est au coeur de ce mystère !

    Enjeux pédagogiques :
    - L'étude d'une nouvelle naturaliste des Rougon-Macquart, dans un texte court et accessible, avec les clés d'analyse de cet univers.
    - Une approche de la représentation de la société par la fiction.
    - Une réflexion sur la construction du personnage de Nantas.
    - Un champ de réflexion d'une grande richesse pédagogique autour des thèmes de l'ambition sociale, de l'argent et du pouvoir.

    Thèmes du programme en lien avec le titre :
    4e - La fiction pour interroger le réel.
    4e - Individu et société : confrontation de valeurs ?

    En complément : Naïs Micoulin de Zola.

    Téléchargez gratuitement le livret pédagogique exclusivement réservé aux enseignants sur http://www.nathan.fr/carresclassiques/enseignants.

  • 100 fables choisies dans les livres I à XII, avec l'intégralité des livres I et VII.
    Une cigale dépensière, une laitière distraite, des animaux malades de la peste... Derrière les figures familières des héros qui peuplent ces récits plaisants se cache une critique acerbe de la société du 17e siècle et une réflexion profonde sur la condition humaine.
    Découvrez, à travers ces cent fables, toute la richesse du style de La Fontaine. Des leçons de sagesse qui n'ont rien perdu de leur actualité.

    Dossier pédagogique de Lucile Beillacou.

    Groupements de textes :
    La fable, de l'Antiquité à nos jours Animaux ou hommes ?

  • Cendrillon

    Joël Pommerat

    Une toute jeune fille comprend difficilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n'ose les lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : "Tant que tu penseras à moi tout le temps, sans jamais m'oublier plus de cinq minutes, je ne mourrai pas tout à fait." Joël Pommerat part du deuil et de ce malentendu pour éclairer le conte d'une nouvelle lumière.

  • La tradition littéraire et philosophique s'est plu à situer ses sociétés idéales imaginaires - ou utopies - dans des îles. En 1725, Marivaux imagine à son tour, dans L'Île des esclaves, une communauté où les maîtres deviennent esclaves, en vertu d'une antique coutume, tandis que les esclaves deviennent les maîtres. Humiliation pour les uns, revanche pour les autres, le renversement des rôles ne dure qu'un temps, mais cela suffit à bouleverser l'ordre social.

  • Justin a trouvé un stratagème pour moins travailler : il hypnotise son maître et lui fait faire toutes ses corvées de domestique. Une comédie explosive !

  • "Ce jour-là, le 25 août 2015, l'événement n'est pas : un ours attaque une anthropologue française quelque part dans les montagnes du Kamtchatka. L'événement est : un ours et une femme se rencontrent et les frontières entre les mondes implosent. Non seulement les limites physiques entre un humain et une bête qui, en se confrontant, ouvrent des failles sur leurs corps et dans leurs têtes. C'est aussi le temps du mythe qui rejoint la réalité ; le jadis qui rejoint l'actuel ; le rêve qui rejoint l'incarné."

  • Depuis sa naissance au viie siècle, la religion islamique est au contact de différentes cultures empreintes d'éléments extraordinaires, magiques, voire divins, qu'elle s'est empressée de combattre, mais dont certains éléments ont pour partie été intégrés. Cet ouvrage se propose d'explorer les traces de ces pratiques divinatoires à travers le temps et sur une grande variété de supports philologiques ou oraux, qui s'étend des parlers juifs arabes du Maghreb aux manuscrits savants médiévaux, et des manuels pour petits magiciens autodidactes du Mali aux papyrus de la vallée du Nil.

empty