Fondation Copernic

  • Ce livre alimente en indocilités, ravitaille en savoirs résistants. Sans jargon, ni dogme, ni abstraction, il fournit mille arguments contre les fausses évidences, partout répétées, qui célèbrent le marché libéré (soi-disant efficace pour tous et la planète), la mondialisation telle qu'elle est (soi-disant heureuse), les chefs de toutes sortes, le mérite scolaire, la « bonne santé » des démocraties (trop faiblement démocratiques)...
    Ce livre lève les silences ou les censures sur les mécanismes qui produisent, reproduisent les discriminations, les pollutions, l'exploitation au travail, la transmission des capitaux, le mépris des mondes populaires, les « racisations », l'hétéronormalité, les souffrances animales, les nourritures qui tuent, la marchandisation, la ruine organisée des services publics, des protections sociales, et le « chacun seul » qui s'ensuit...
    Ce manuel indocile fourmille d'exemples issus des sciences sociales - l'histoire, l'économie, l'ethnologie, la sociologie, les sciences politiques, etc. Et montre comment l'ordre du monde que l'histoire a produit, notre histoire peut le défaire. Plus de 100 contributeurs : des sociologues, des économistes, des politistes, des historiens, des professeurs de lycée, des acteurs du mouvement social. Et plus de 100 sujets abordés, qui questionnent les « vérités » toutes faites, en montrant qui les produit, comment et pourquoi.

  • Depuis les années 1970, les inégalités se sont accrues dans les pays développés, provoquant un sentiment d'injustice et de colère parmi les populations touchées, et menaçant l'édifice social tout entier. Face à cette situation, aggravée ces dernières années par des politiques austéritaires conduisant à une dégradation générale des services publics et par l'augmentation vertigineuse des revenus spéculatifs, la fondation Copernic propose une solution radicale : la limitation des revenus et de la propriété.

  • L'Union européenne traverse une crise existentielle. Des politiques d'austérité imposées au nom de règles économiquement absurdes ont mis les peuples à genoux. Aussi, la défiance envers l'Union est désormais telle que son avenir politique est incertain. C'est pourquoi il est urgent de lui donner un nouveau souffle et avant tout de rompre avec le poison néolibéral.

    Car, face à cette Europe antidémocratique et austéritaire, un seul horizon paraît se profiler, celui du nationalisme. C'est ce qu'illustrent les victoires successives, aux quatre coins de l'Europe, d'une extrême-droite hétérogène mais toujours xénophobe et au fond favorable aux politiques néolibérales. Aussi est-il plus que jamais nécessaire de défendre un autre modèle, qui remettrait au coeur l'idée d'une Europe sociale, démocratique et écologique.
    />
    Cet ouvrage propose une alternative crédible et une stratégie pour la mettre en oeuvre : la désobéissance aux traités pour refonder l'Europe. Retrouver le chemin d'une politique de solidarité est le seul moyen d'engager les peuples dans la construction d'une véritable communauté politique européenne. La désobéissance ou l'éclatement, telle est désormais l'alternative.

  • A l'approche des éléctions européennes, le comité scientifique d'attac commet cet ouvrage qui sera, à n'en pas douter, au coeur du débat. 

empty